A LA UNE

Banditisme à Conakry : L’appel du ministre de la sécurité aux habitants de Conakry

A l’occasion de la cérémonie officielle d’installation des Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance  ce vendredi 28 avril 2017, le ministre de la Sécurité et de Protection Civile a  mis un accent particulier sur le grand baditisme qui bat son plein dans la capitale guinéenne.

Abdoul Kabèlè Camara a lancé un message à la population. «La sécurité c’est d’abord vous la population. C’est le chef de famille, c’est les chef de secteur, les chefs de quartier, les maires», a dit le chef du département de la sécurité.

Poursuivant, Kabèlè Camara soutiendra que les bandits qui n’ont où vivre qu’entre les populations, ne doivent pas être protégés. 

«La sécurité c’est vous parce que c’est en votre sein que se trouvent les délinquants qui circulent, qui y dorment et qui passent même les produits de leur criminalité à leurs parents et à leurs voisins», a ajouté le ministre.

Le ministre a invité donc chacun à s’impliquer davantage dans la lutte contre l’insécurité à Conakry en aidant la police. Il n’a pas manqué d’ajouter que la police ne saurait venir à bout du grand banditisme dans la capitale guinéenne en sécurisant les personnes et  leurs biens sans l’aide de la population.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top