A LA UNE

Célébration de la fête des travailleurs : Le Premier ministre évoque la crise qui secoue Boké

Comme d’habitude, c’est au palais du peuple que les plus grandes   centrales syndicales du pays notamment la CNTG (Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée), ont  célébré  ce lundi la fête internationale des travailleurs. Prenant part à cette cérémonie, le Premier ministre, Mamady Youla, n’a pas manqué de faire allusion aux événements qui ont coûté la vie à une personne dans la région de Boké.

«Je voudrais saisir l’opportunité de cette grande manifestation en faveur du monde du travail, pour lancer un appel à toutes les parties prenantes. Je veux parler des partenaires sociaux, mais aussi de tous les acteurs impliqués de près ou de loin dans les questions d’emploi, pour veiller à ce que les revendications légitimes des jeunes notamment en ce qui concerne les questions d’emploi et d’amélioration des conditions de vie ne soient pas une occasion pour certains de créer des troubles dans notre pays et se lancer dans des actions violentes et la destruction systématique et récurrentes des biens publics», a lancé le Premier ministre, Mamady Youla.

Poursuivant, le chef du gouvernement soutient que les derniers soubresauts dans la ville de Boké sont là pour rappeler l’urgence de donner de l’espoir aux jeunes pour l’emploi.

«Les évènements récents de Boké sont là pour nous rappeler l’urgence d’offrir des perspectives professionnelles à nos jeunes, mais aussi à l’absolue nécessité de préserver nos acquis et notamment nos outils de travail», a ajouté le patron de la Primature.

Pour finir, Mamady Youla invitera les Guinéens à impérativement régler leurs différends par le dialogue et de veiller tous à préserver les acquis obtenus grâce aux efforts de tous.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top