A LA UNE

Manifestations à Boké : Makanera appelle la jeunesse à continuer le «combat»

L’ancien ministre de la Communication, Alhousseny Makanéra Kaké, ressortissant de la région de Boké qui est en ébullition depuis quelques jours, soutient le combat  des jeunes de cette localité.

Si au départ les manifestations ayant conduit déjà à la mort d’une personne, ont été motivées par le manque de courant électrique, de nos jours, la mauvaise relation entre les communautés locales et la dizaine de sociétés minières implantées dans la zone revient sur toutes les lèvres.

Alhousseny Makanéra Kaké  n’a pas manqué ce matin de fustiger l’incapacité des autorités guinéennes à emmener les sociétés minières à respecter le code minier qui prévoit une convention de développement local avec les communautés et le reversement d’un certain montant aux autorités communales.  

Et, selon Makanéra, puisque le gouvernement ne parvient pas à faire respecter cela, la jeunesse a raison d’empêcher la SMB et toutes les autres sociétés minières évoluant à Boké de travailler en érigeant des barricades afin de réclamer leur droit.

Répondant aux questions de nos confrères des GG ce lundi,  Alhousseny Makanéra a ouvertement appelé les jeunes de Boké à continuer “à se battre” pour leur droit.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. leno

    3 mai 2017 at 14 h 18 min

    makanera imbecile que tu es , c est toi qui met l huile au feu a boke.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top