Actualités

Célébration du 1er mai à Mamou : la sécurité et la construction de logements sociaux parmi les doléances

Sous la présidence d’honneur du gouverneur  Amadou Oury Lemy Diallo, la journée internationale du travail à été célébrée ce lundi 1er mai 2017 dans la région administrative de Mamou, à l’instar des autres régions  du pays.

Cette cérémonie, qui s’est tenue à la maison régionale de la jeunesse de  Mamou, a connu la participation du préfet Mory Diallo, du président de la délégation spéciale de Mamou, Elhaj Mamadou Alpha Barry, de la représentante de la la CNTG venue de Conakry, madame  Sophie Daniel Kourouma, celui  de l’USTG, Tamba Bourouno et une centaine de travailleurs majoritairement des femmes.

Dans son discours, la déléguée de la central syndical CNTG dira que cette fête intervient dans un contexte particulièrement difficile. «Cela est marqué par une crise économique qui se caractérise par le chômage, la perte d’emplois, la baisse du pouvoir d’achat, le bas salaire et le manquea », déplore Sophie Daniel Kourouma.

Par ailleurs, l’inter-centrale centrale syndicale CNTG-USTG de Mamou, a profité de l’occasion pour adresser un cahier de doléances aux autorités.

«Nous demandons la relance de la construction des logements sociaux pour les travailleurs,  la desserte  équitable en eau potable par la SEG, l’appui des autorités pour récupérer les domaines qui ont été octroyés au travailleurs à Sérè et la redynamisation des forces de sécurité et de défense, en vue d’assurer davantage la sécurité des citoyens et de leurs biens», pouvait-on lire dans le document.

Dans son discours réponse, le gouverneur de la région, dit avoir pris acte de ce cahier de doléances et promet qu’à cet effet, une rencontre sera organisée dans un bref délai.

«Le préfet, le maire et moi-même, nous prenons acte de ce cahier de charge et nous allons, le plus vite que possible, nous retrouver avec ceux qui ont élaboré ce document pour trouver la solution ou une partie de la solution», promet  Amadou Oury Diallo, précisant qu’ils ne pourront faire que ce qui est possible à leur niveau.

Alpha Mamoudou Barry, Pour mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top