Actualités

Presse : Journée d’échanges entre journalistes modèles et étudiants en journalisme

En prélude à la  célébration de la journée internationale de la presse, la salle de conférence Malick Condé de l’Université Kofi Annan de Guinée, a servi de cadre ce mardi, 02 mai 2017, à une rencontre d’échanges entre des journalistes modèles et des étudiants en journalisme venus de plusieurs institutions d’enseignement supérieur. 

C’est dans le cadre d’une série d’événements prévus par la structure Wassolon Agency Communication. Le tout sera couronné demain, 03 mai, par la grande soirée des médias pour célébrer le 03 mai, journée internationale de la liberté de la presse.

L’objectif de cette rencontre, a précisé M. Aboubacar Diallo, DG de Wassolon Agency Communication, c’est d’abord, offrir une plateforme directe entre futurs journalistes et des professionnels dignes d’être des modèles à cause de leur sérieux, leur abnégation, mais surtout de leur  rigueur dans la pratique du métier sur toute la chaîne de fabrication  de l’information.

Ensuite, poursuit-il, favoriser un partage d’expériences vécues dans l’exercice du métier noble qui est le nôtre, qui est celui qui attend quantité d’entre vous (étudiants).

Cette initiative, a-t-il fait savoir, permet aux étudiants de  se faire  une idée de ce qui attend chacun d’entre eux, les embûches dont leurs parcours respectifs pourraient être parsemés et ainsi susciter en eux  une sorte de tentation cognitive à modeler leurs futures carrières sur celles de certains grands noms de notre presse.

Parmi ces journalistes modèles qui ont échangé ce matin avec les étudiants, figure Justin Morel Junior, par ailleurs président d’honneur de la rencontre.

«Lorsqu’on choisi d’être journaliste, on ne vient pas là pour chercher de l’argent…, quand on décide d’être journaliste, on décide de dire la vérité et que celle-ci soit vraie, profonde, issue de constats, d’observations et que vous ne soyez pas face à vous-même, l’objet de honte regrettable. C’est pourquoi, le journaliste, dans sa quête quotidienne de vérité, doit savoir rechercher, observer, analyser, critiquer, comparer avant d’affirmer, de confirmer, de démontrer», témoigne-t-il.

Il faut noter que  Lamine Guirassy, Séga Diallo, Roby, Mognouma Lamine Cissé, Moussa Yéro, Abou Bakr, Mamadou Dian Baldé, Antoine Kourouma, Boubacar Sanso Barry, Mamadou Oury Diallo, Ibrahima Sory Traoré et tant d’autres grandes figures de la presse guinéenne étaient présentes à cette rencontre.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top