Actualités

Basse Guinée : Le nouveau kountigui, El hadj Mamoudou qualifie Sekhouna Soumah d’usurpateur

Le bicéphalisme qui règne autour de l’affaire de Kountigui de la Basse Guinée continue toujours de diviser des fils de huit préfectures qui composent cette partie de la République de Guinée. Ce jeudi 4 mai 2017, El hadj Mamoudou Soumah, le dernier Kountigui à être désigné, entouré de plusieurs proches, était face à la presse pour expliquer le choix de sa personne comme autorité morale.

C’était à l’occasion d’une conférence de presse organisée à la maison de la presse. Pour lui, Elhadj Sekhouna Soumah, l’autre Kountigui de la même région, choisi bien avant lui, ne répond pas à des critères établis, selon lui, par les sages de la région.

El hadj Mamoudou Soumah accuse son rival d’être installé par l’administration. «L’autre ne répond pas aux critères établis par les sages, on appelle ça de l’usurpation. Le sage est indépendant, ici nous avons à faire à quelqu’un qui a été installé par l’administration», a dit le nouveau Kountigui.

Aujourd’hui, poursuit-il, nous voyons que la Basse Guinée souffre du fait que nous avons oublié les enseignements transmis par nos ancêtres.

«C’est maintenant qu’on apprend que tel est un étranger, il ne doit pas être là (…) Ce sont des propos qui dénaturent même l’espèce humaine», a ajouté El hadj Mamoudou Soumah.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top