A LA UNE

Conseil supérieur de la Magistrature de Guinée: Plus d’un an d’exercice, 1 seul magistrat sanctionné

Me Cheik Sacko, Ministre de la justice (archive)

Après un an et quelques mois de sa mise en place, le Conseil Supérieur de la Magistrature de Guinée (CSMG), était face aux journalistes ce jeudi, 04 mai 2017 à son siège sis à Kaloum.

Cette conférence de presse, animée par Amadou Sylla, Secrétaire général de l’institution, avait pour objectif de   présenter  au public à travers les médias le site web de  l’institution qui pourrait désormais permettre non seulement aux jeunes magistrats, avocats ou juges de connaître le rôle et le fonctionnement dudit Conseil, mais aussi au public de s’informer sur l’institution.

En faisant l’état des lieux, Amadou Sylla a déclaré que  depuis sa création, son institution  a reçu et examiné 25 dossiers. En 2016 le CSMG avait reçu 14 plaintes sur lesquels 7 ont été renvoyées, 6 rejetées et une seule a abouti à la sanction d’un magistrat. Il a fait savoir que les renvois sont souvent demandés par les plaignants pour des raisons d’absence.

A rappeler que le Conseil Supérieur de la Magistrature de Guinée (CSMG), qui reçoit des plaintes contre les avocats,  est présidé par le Chef de l’Etat. Le ministre de la Justice en est le vice-président.

Yenguissa Sylla

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top