Actualités

Plus de 100 migrants rapatriés de la Libye sont à Conakry: Ils expliquent leurs souffrances !

Plus de cent migrants, rapatriées de la Libye, ont atterri à l’aéroport international Conakry-Gbessia hier, jeudi 04 mai 2017. Ce vendredi, à la maison des jeunes de Matam où ils sont groupés, ces rapatriés ont raconté leur calvaire à un journaliste de Mosaiqueguinee.com, parti à leur rencontre. Tous ont souhaité qu’on ne montre pas leurs visages.

«Je suis parti en Libye il y a de cela cinq (5) mois. Je voulais traverser pour aller en Italie, mais Dieu n’a pas voulu. Les policiers nous ont pris, ils nous ont maltraités et nous ont enfermés durant un (1) mois deux semaines», explique Lansana Cissé.

Pour Hawa Kaba, la souffrance a  commencé bien avant leur arrivée dans la capitale libyenne.

«Quand notre bateau a eu une panne, six (6) personnes dont deux (2) femmes ont trouvé la mort… Nous avons été conduits à la prison où nous sommes restés pendant un (1) mois sans manger à notre faim… On buvait de l’eau salle, les policiers violaient les femmes et on nous frappait tous les jours», ajoute-t-elle.

Ibrahima Diaby, informaticien de formation, demande à l’Etat guinéen, de prendre ses responsabilités pour aller chercher nos compatriotes  qui périssent dans les prisons libyennes.

Mamadou Saidou Gaya Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top