A LA UNE

Affaire 28 septembre : Les avocats de Toumba jettent l’éponge

«Nous sommes allés ce matin serrer pour une dernière fois, la main à notre client….lui dire que nous allions nous retirer momentanément pour nous retrouver à la CPI surement», a déclaré Me Paul Yomba Kourouma. C’était à l’occasion d’une conférence de presse que les avocats de Toumba Diakité ont animé ce lundi pour officialiser la suspension de toute assistance à leur client.

Depuis le 12 mars, ces avocats ont conseillé Toumba Diakité, arrêté à Dakar avant d’être extradé à Conakry où il a été logé à la maison centrale de Coronthie. «Pendant son interrogatoire qui s’est très bien passé, il s’est mis entièrement à la disposition de la justice, il a donné sa part de vérité. Après ce travail, la suite judiciaire logique aurait été qu’on passe aux confrontations ou à l’audition des témoins», a mentionné Me Aboubacar Sylla.

Mais ce qui irrite surtout ces avocats en plus de cette lethargie dans la gestion de ce dossier du 28 septembre,  c’est le refus selon eux, des autorités judiciaires à offrire certaines commodités à leur client et la discrimination dont ce dernier serait victime.

“Nous avons demandé d’humaniser le cadre de vie de notre client Toumba Diakité…, le droit de visite, la liberté provisoire à défaut son transfèrement dans un autre lieu…”, a ajouté Me Aboubacar Sylla.

Si ces avocats disent avoir abandonné toute assistance à Toumba, il est à signaler qu’ils ne resteront pas sans jouer un rôle pour la suite de la procédure judiciaire.

«Nous mènerons des actions d’information ! Nous informerons les organisations  de défense des droits de l’homme à l’échelle nationale et internationale, nous saisirons madame le procureur général près la Cour Pénale Internationale, nous ferrons le nécessaire”, a indiqué Me Paul Yomba Kourouma.

A rappeler que c’est à l’issue de l’expiration d’un ultimatum que ces avocats passent ainsi à l’acte.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top