Actualités

Budget du chef de file de l’opposition : «Je n’ai encore reçu ni argent, ni véhicule mais… »

Après l’institutionnalisation du statut de chef de file de l’opposition en Guinée, les questions sur l’acquisition des privilèges y afférents continuent d’alimenter les débats.

Ces derniers jours, une rumeur selon laquelle le compte de l’institution a enregistré le versement de 500 milliards de francs guinéens pour son fonctionnement, suscite beaucoup d’interrogations. Ce mardi 9 mai 2017, en marge d’une réunion de l’opposition annulée à la dernière minute au QG de son parti, Cellou Dalein Diallo, s’est exprimé sur la question.

Il soutient qu’il a reçu une lettre du ministère du Budget lui annonçant l’existence d’une ligne budgétaire de 5 milliards pour le fonctionnement de l’institution qu’il incarne. Cellou jure que depuis lors, il n’a reçu ni argent, ni  moyen de déplacement.

«…Il était prévu que dès 2015 le chef de file de l’opposition puisse avoir un Budget, une voiture de commandement… On n’a rien eu en 2015 et en 2016. Le 24 février 2017, je reçois une lettre du ministre du Budget m’informant qu’il y a une ligne budgétaire de 5 milliards pour le chef de file de l’opposition. Après, une deuxième lettre arrive pour m’indiquer que ce montant sera versé sur un compte public en raison de 1 milliard 250 millions par trimestre», a rappelé le chef de file de l’opposition guinéenne.

«Le compte aurait été ouvert, on m’a donné le nom. Au moment où je quittais aucun sou n’était encore tombé. Je n’ai pas encore reçu ou utilisé ni l’argent, ni le véhicule, mais j’ai reçu une notification de l’existence du crédit et des modalités de versement du montant de 5 milliards. J’ai appris que l’ordre de virement a été émis, mais qu’il n’était pas encore exécuté », a précisé Cellou Dalein Diallo.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top