Actualités

Insécurité routière en Guinée : plus de 30 morts en trois jours

En trois jours seulement, plus de trente personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation. Le 06 mai dernier, un grave accident de la circulation s’est produit à Yorokoguiya dans la préfecture de Dubréka. Le dernier bilan officiel fait état de trente morts dont une vingtaine sur place et  plus de vingt blessés.

Le lendemain, le dimanche 7 mai,  un autre accident de la circulation s’est produit sur la nationale Bofa-Dubréka et a fait plusieurs blessés dont des cas graves.

Selon nos informations, c’est un minibus Mercedes immatriculé RC 24 21-U appartenant à une société privée en provenance de Kamsar qui a terminé sa course dans un ravin. L’engin transportait de bouteilles de gaz et une dizaine de pèlerins chrétiens, selon nos informations.

Hier, lundi 8 mai 2017, c’est un autre accident mortel qui s’est produit juste après le carrefour de la Cimenterie (commune de Dubréka) en partant vers la T-8. Là aussi, c’est un taxi qui est entré en collusion avec un minibus. Bilan : deux morts et près de dix blessés.

Le même jour, un camion rempli de charbon de bois, voulant franchir le rond-point Enco5, a fini sa course sur un taxi et un autre véhicule personnel, faisant ainsi des dégâts matériels.

Ces cas fréquents d’accident, relancent encore le débat sur la réglementation de la circulation routière en Guinée.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top