Actualités

Insécurtité routière en Guinée : 327 morts en 2016 (rapport OBSERMU)

En 2016, trois cent vingt-sept (327) personnes dont 75 femmes ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation. C’est ce qu’indique un rapport rendu public ce lundi par l’Observatoire Guinéen de la Sécurité Routière et de la Mobilité Urbaine (OBSERMU). Le nombre de blessés graves est de 990. 

Ce rapport a été publié à l’occasion de la quatrième Semaine Mondiale des Nations unies pour la Sécurité Routière, lancée ce lundi, 08 mai 2017, et qui devrait prendre fin le 14 mai prochain.

Selon cette organisation, la route nationale No3 (Conakry-Boké), a été la plus meurtrière l’année dernière avec 24% des cas survenus entre janvier et décembre. 

Parmis les causes de ces accidents, ceux liés aux défaillances humaines sont de 94% alors que seulement 4,5% de ces accidents sont causés par des défaillances techniques.

C’est pourquoi, l’observatoire n’a pas manqué de lancer un appel à l’endroit des autorités et des conducteurs pour une prise une de conscience collective.

A rappeler le thème de cette célébration de la quatrième semaine des nations unies pour la sécurité routière a pour thème “Sauvez des vies/Ralentissez”.

Alors que la Guinée vient de perdre plus de 30 personnes dans une série d’accidents de la circulation au cours de derniers quatre jours, cette semaine dédiée à la sensibilisation pour une meilleure sécurité routière, ne bénéficie pas de l’attention des autorités publiques.

TAC

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top