Annonces

La TROISIÈME DYNAMIQUE a un nouveau porte-parole (Communiqué)

La TROISIÈME DYNAMIQUE est un mouvement qui fédère des partis politiques, des associations et des cadres Guinéens vivant en Guinée et à l’Etranger. Le mouvement a été créé pour rassembler les Guinéens d’où qu’ils soient dans le monde pour faire face ensemble à la situation dramatique et  l’état de décrépitude de l’Etat que vit la Guinée depuis son indépendance. Entre le manque d’électricité, d’eau et de tout ce qui fonde un semblant de vie décent, il y a très longtemps que nous avons perdu le nord et nous pataugeons dans l’incertitude. Au sommet de l’Etat, quelques personnes se graissent, vivent de rapines et de corruption. Pendant que ceux-ci grimpent de plus en plus, la grande majorité s’enfonce dans les dédales de la pauvreté et de la misère. Dans l’entassement des victimes de cette classe mafieuse, la jeunesse est aux premières loges. Formation bâclée, absence d’emploi et d’infrastructures d’insertion professionnelle, oisiveté, contrainte d’une immigration aventureuse, les décideurs d’aujourd’hui ont hypothéqué l’avenir d’une des meilleures jeunesses de l’Afrique.
Aujourd’hui, plus que par le passé, il est temps de dépasser ces clivages, niveler ces sommets hypocrites et bannir ces frontières absurdes qui nous enfoncent indubitablement dans la misère. Il faut que nous apprenions à agir comme un seul homme, mû par une conviction d’un changement et d’un bien-être national. Au-delà de nos intérêts personnels, égoïstement fondés, le moment est arrivé de faire bloc pour que la minorité qui nous vampirise le sang retire ses dents de notre cou. Se rappeler, une bonne fois pour toutes, que c’est le peuple qui donne sa légitimité au pouvoir et non l’inverse. Il est de notre devoir de donner le ton, pour réclamer notre droit à vivre paisiblement et décemment dans notre pays. Moins de discours pour plus d’actions, avec tous les moyens légaux que nous garantissent notre Loi Fondamentale et les Conventions Internationales.
 Face à la situation inacceptable que vivent les populations de notre chère Guinée, la Troisième Dynamique s’est retrouvée, ce dimanche 7 mai, le jour de l’élection d’Emmanuel Macron, pour mettre sur pied une structure de travail pour proposer des solutions pour sortir la Guinée de l’ornière. C’est ainsi qu’il a procédé à la nomination d’un porte-parole et la mise sur pied de trois commissions pour mener des réflexions et communiquer les actions du mouvement.
Voici le portrait du porte-parole:
 Né à Conakry, Trentenaire, père d’une fille de 6 ans,  Abdoul Diallo est fonctionnaire européen depuis 13 ans et spécialiste des politiques étrangères de l’UE en matière d’aide au développement, énergie et environnement et développement durable.
Titulaire d’un Baccalauréat en Sciences Sociales en Guinée, d’un Bachelier en Relations Publiques, d’une Maîtrise en Gestion et d’un Master en Sciences Politiques de l’Université Libre de Bruxelles, il est actif en politique belge où il a participé à trois élections dont celle pour le Parlement de Bruxelles en 2014.
Il a une bonne expérience de la gouvernance et la gestion de la chose publique et fait partie de la nouvelle génération de cadres supérieurs guinéens hautement qualifiés et prêt à apporter son expertise pour contribuer à la transformation économique de la Guinée. Il est membre de plusieurs organes stratégiques et siège au Conseil d’administration de l’Agence pour l’Emploi et du Centre Interfédéral Belge pour l’Egalité des Chances à Bruxelles, deux organes qui s’occupent notamment d’emploi et des droits fondamentaux.
Depuis plus de 13 ans, il parcours le monde pour le compte de l’UE.  Il était à la COP22 à Marrakech dans la délégation européenne pour discuter des volets énergie, migration et la coopération entre l’UE et les pays africains. Récemment, il a effectué une mission à la frontière serbe avec la Hongrie pour comprendre les raisons de la construction d’un mur pour empêcher le passage des migrants.
Depuis 2015, il invite des élus guinéens à Bruxelles pour discuter des politiques d’aide au développement et le 10-11 juillet, une délégation guinéenne se rendra à son invitation à Bruxelles pour discuter des projets de développement pour la Guinée.
Il participe régulièrement aux travaux parlementaires sur l’Afrique et compte dans son entourage des jeunes chefs de gouvernement et responsables politiques en Europe et à travers le continent africain. Dans un monde où les chefs de gouvernement rajeunissent à l’instar du Belge, du Luxembourgeois, de l’Estonien et l’avènement de Macron au pouvoir en France, il est important pour les jeunes d’assumer non seulement des ambitions mais aussi des responsabilités politiques pour proposer des solutions pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyen et la TROISIÈME DYNAMIQUE est le moyen d’y arriver.

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. JeuneDeGuinee

    9 mai 2017 at 11 h 43 min

    Vous pensez pouvoir vous flanquez en europe et decider pour la jeunesse guinéenne. Venez vous nous trouverez ici incha allah. Ou est ce qui est extraordinaire dans ce CV de ce Abdoul que vous ventez ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top