A LA UNE

L’opposition décline le calendrier de ses prochaines manifestations de rue

La plénière de l’opposition républicaine, reportée à la dernière minute la veille, a finalement eu lieu ce mercredi, 10 mai  au QG de l’UFDG.

Au sortir de la rencontre, c’est El Hadj Papa Koly Kourouma, président du parti GRUP, qui, à la place du porte-parole traditionnel, a fait le compte rendu de la rencontre. Il a fait savoir que l’opposition maintient sa décision de recommencer les manifestations après le mois de Ramadan.

Mais avant, a-t-il fait savoir, une large campagne d’information et de sensibilisation sera  menée sur toute l’étendue du territoire national en direction des populations pour les préparer à  ces manifestations.

«Nous avons décidé également d’élargir les contacts aux chefs religieux et aux organisations de la société civile», a ajouté Papa Koly Kourouma.

Ce qu’il faut déplorer, indique-t-il, «c’est le manque de volonté du gouvernement à respecter ses engagements. Les manifestations que nous projetons  c’est pour les amener à respecter leurs engagements», conclut El hadj Papa Koly Kourouma, parlant de la non-application des accords du 12 octobre. 

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top