A LA UNE

Exclusivité/HAC : Joachim Baba Millimono traduit Martine Condé en justice pour abus d’autorité et entrave à la liberté de travail

La présidente de la Haute Autorité de la Communication (HAC), citée à comparaitre le 31 mai 2017 devant le Tribunal de Première de Instance de Kaloum. Martine Condé est poursuivie pour abus d’autorité et entrave à la liberté de travail.

L’information est donnée par maitre Salif Béavogui, avocat du commissaire Joachim Baba Millimono qui décide de traduire sa présidente Martine Condé devant les juridictions pour les faits cités plus haut.

Ce membre de la HAC reproche à sa présidence  d’avoir bloqué son salaire avant de changer la serrure de la porte de son bureau, l’empêchant ainsi d’effectuer des travaux pour l’institution.

Selon son avocat joint par Mosaiqueguinee.com, des gardes de Madame Martine Condé auraient agressé le 11 avril dernier son client dans les locaux de l’institution à Kaloum.

On se rappelle que le commissaire de la HAC, Joachim Baba Millimono, avait été condamné à 6 mois de prison ferme dans un procès intenté contré lui par la présidence de l’institution.

Il avait été reconnu coupable d’usurpation de titre et de réduction de son âge pour accéder à la HAC.

Bah Sékou

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top