A LA UNE

Un autre accident mortel à Dubréka : «Nous avons pris beaucoup de décisions», dixit le Préfet (Entretien)

Après le drame routier ayant fait une trentaine de morts à Yoroguia, un autre accident s’est produit lundi sur l’axe  Dubréka-kagbelen. Là encore, une vie humaine a été perdue.

L’accident s’est déroulé à Kagbelen-village. C’est un camion transportant du sable,  en provenance de Dubréka, qui a tué un motard.

«En tant qu’autorité de Dubréka, j’ai fait trois heures de sensibilisation à la radio rurale de la place. Malgré tout, les accidents persistent, mais on ne va pas reculer par rapport à ça parce que nous sommes là pour sécuriser la population, leur protection nous incombe et donc nous allons continuer la sensibilisation à tous les niveaux», a confié Younoussa le bon Camara.

«Nous avons pris beaucoup de décisions dès après l’accident de Yorokoguia, où plus de 30 personnes ont laissé leurs vies. Accident qui s’explique par le manque de respect  des principes du code de la route, et la responsabilité se situe à tous les niveaux (autorités, sécurités et parents)», a t-il déclaré.

«Je ne dis pas dans les autres préfectures mais ici à Dubréka, il est formellement interdit de faire des surcharges. Pour cela, la sécurité sera présente sur le terrain pour vérifier si effectivement les conducteurs ont des permis», promet le préfet de Dubréka.

S’agissant des dernières mesures prises par le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, visant à réglementer la circulation des gros porteurs, Younoussa le bon Camara, dit n’avoir reçu aucun papier lui signifiant ces mésures.

Il faut noter que le nom de la dernière victime est Issiagha Soumah. Tailleurs de profession, il  est âgé de 30 ans.
Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top