A LA UNE

C’est parti pour la campagne de recensement et de récupération des biens immobiliers de l’Etat

De g vers la d, Mohamed Lamine Yayo et Lounceny Camara

Les travaux de la commission nationale d’assainissement du patrimoine immobilier de l’Etat ont été lancés ce mercredi 17 mai 2017 à Conakry. Cette rencontre a été placée sous la présidence du ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Lounceny Carama.

C’est donc le point de départ d’une vaste  campagne qui vise, selon les autorités, à recenser l’ensemble des biens immobiliers de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national.

«Cette rencontre a pour but de lancer la campagne d’assainissement du fichier du patrimoine immobilier de l’Etat. Ce patrimoine qui a été malmené, agressé par des particuliers sans scrupule, peu respectueux de la chose publique et uniquement préoccupés par le souci d’accaparer les biens bâtis et non bâtis de l’Etat», a déclaré le directeur national du patrimoine bâti public, Mohamed Lamine Yayo..

Pour sa part, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Lounceny Camara, a exhorté l’ensemble des membres de la commission nationale d’assainissement du patrimoine immobilier à ne pas verser dans la corruption au cours de leurs activités.  Car, dira-t-il, celui qui s’adonnera à cette pratique, répondra devant la justice.

«Du ministre au dernier employé du domaine, n’importe qui sera coupable de  ce fait (corruption Ndlr), va répondre devant la justice», dira Lounceny Camara.

Intervenant cette semaine sur les ondes d’Espace FM, le Directeur du patrimoine bâti public avait laissé croire que cette opération devrait aider aussi à récupérer des biens immobiliers de l’Etat, détournés par des particuliers.

Il faut rappeler que le fichier du patrimoine immobilier de l’Etat n’est pas mis à jour depuis l’an 2009.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top