Actualités

Gouvernance locale : La société civile se prépare à jouer sa partition

Alors que l’opposition dénonce un manque de volonté politique et l’absence de tout espoir de voir les élections communales s’organiser au cours de l’année 2017, la société civile se préoccupe de la prise en compte des aspirations de la population à la base par les futurs élus.

Un consortium de deux ONG de la place a ouvert mercredi un atelier de formation et de planification stratégique sur la gouvernance locale, le contrôle citoyen, le suivi évaluation et la communication. Les bénéficiaires sont des acteurs de la société civile, venus des cinq communes de Conakry.

La cérémonie de lancement de cet atelier qui devrait favoriser la bonne gouvernance locale, a été présidée par le Directeur national de la décentralisation.

L’objectif, selon les organisateurs, est de renforcer les capacités des acteurs de la société civile afin qu’ils puissent organiser des rencontres entre les élus locaux et les citoyens à la base. Le projet devrait permettre également de faciliter la compréhension des enjeux des élections locales et l’importance qu’elles ont pour le développement local.

Présent également à cette cérémonie, le député Ben Youssouf Keïta, a profité de l’occasion pour inviter tout un chacun à se lever pour que «l’accord politique du 12 octobre soit appliqué au pied de la lettre et que nous puissions aller enfin à ces élections communales».

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top