Actualités

Capacités institutionnelles de la société civile: Trois cent OCS de Conakry formées (Publireportage)

C’est la fin d’une série d’ateliers de formation tenue dans les cinq communes de Conakry. Les séances de renforcement des capacités institutionnelles des organisations de la société civile (OSC) de la ville de Conakry ont pris fin ce mardi, 23 mai 2017 dans la commune de Dixinn.

Pendant cinq jours, trois cent (300) OSC implantées dans les  cinq communes de Conakry ont bénéficié de séances de renforcement de capacités institutionnelles. L’initiative est de l’ONG CENAFOD (Centre Africain de Formation pour le Dévelopement), soutenue par le Programme d’Appui à la Société Civile (PASOC). La cérémonie de clôture officielle dudit atelier a été présidée par un représentant du président de la délégation spéciale de la commune de Dixinn.

«Durant cinq jours, on a pu établir pour chaque commune, des groupes thématiques. Ces organisations ont accepté d’aller ensemble dans des réseaux d’organisations, de travailler ensemble dans le cadre de la santé, de l’éducation, de la gestion des ressources naturelles ainsi de suite. (…) Cela aussi nous permet de regrouper les OSC qui sont dans un répertoire qui a été identifié par le programme PASOC (programme d’appui à la Société civile) pour des accompagnements», a déclaré M. Amadou Sylla, s’exprimant au nom des organisateurs.

Au nom des des participants, M. Samuel Massa Tinguiano, président de l’association d’appui et d’accompagnement des coopératives pour le développement en Guinée, n’a pas manqué de remercier l’ONG CENAFOD.

«En tant que participants, nous remercions particulièrement l’ONG CENAFOD et son partenaire financier qui ont permis cette rencontre qui est d’une importance capitale pour nous. Puisque l’objectif final était de tenter de mettre en réseau les organisations de la société civile de Guinée qui va servir d’engrenage pour les autres organisations», a lancé ce participant.

Dans son discours de clôture, M. Amadou 2 Barry, le représentant du président de la délégation spéciale de Dixinn, en plus de leur adresser ses remerciements, a invité les organisateurs à s’investir davantage dans ce processus.

«Je vous dit grand merci pour l’accompagnement des communautés depuis l’avènement de la décentralisation en Guinée. Je souhaite que vous redoublez toujours d’ardeur afin que ces ateliers de formation en faveur des acteurs communautaires se multiplient pour qualifier davantage nos prestations vis-à-vis des populations», dira l’émissaire du premier responsable de la commune de Dixinn.

Mamadou Sagnane

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top