A LA UNE

Grève dans le secteur bancaire : le mot d’ordre largement suivi à Mamou

Le mot d’ordre de grève lancé ce mercredi, 24 mai 2017, par la Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et micro-finances de Guinée (FESABAG), a été largement suivi  dans la ville carrefour, rapporte le correspondant de Mosaiqueguinee.combasé dans la région.

Les quatre principales banques que  compte la ville étaient toutes fermées.  De la Banque islamique à la Société générale de banques en Guinée (SGBG), en passant par ECOBANK et la BICIGUI, le constat est resté le même, les employés sont tous restés à leurs domiciles respectifs, seuls les gardiens étaient visibles sur les lieux.

«Cette grève intervient à un moment inopportun. Nous sommes en fin de mois et à quelques jours du mois de Ramadan. A mon avis, les grévistes devaient  attendre le début du mois prochain pour déclencher leur grève», déplore Boubacar Néné Barry, client d’ECOBANK.

Il faut dire que cette grève générale illimitée est consécutive à l’échec des nombreuses négociations entre le syndicat des employés des banques primaires et leurs patrons.

 Depuis Mamou, Alpha Mamoudou Barry pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top