A LA UNE

Cérémonie de lancement du mois de l’enfant à Fria : la galère des invités

Depuis tôt ce matin, élèves, encadreurs scolaires, autorités locales, vieux et jeunes rallient le centre administratif de Fria. C’est là que le mois de l’enfant sera lancé d’un moment à l’autre par un représentant  du Premier ministre.

C’est à la dernière  minute que la rumeur de l’indisponibilité du Premier ministre a circulé avant d’être officialisée. Son représentant annoncé,  le ministre Khalifa Gassama Diaby, serait la cause du grand retard du démarrage de la cérémonie.

Au moment où nous mettions cette information en ligne,  l’homme n’était  toujours pas arrivé à Fria. Seulement 35 minutes nous séparent de midi. Les invités, notamment les écoliers, sont obligés de prendre leur mal en patience sous un soleil de plomb en ce mois de ramadan jusqu’à la venue du ministre Gassama.

Rappelons que cette cérémonie est placée sous le haut parrainage d’un fils de la localité, le Directeur National des Impôts,  Makissa Camara. Les bonnes oeuvres de l’homme en faveur de la population locale sont reconnues et saluées par tous.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top