A LA UNE

Entretien avec Aliou Bah (BL) : «il est devenu à la fois une urgence et une nécessité de renouveler la classe politique»

Le chargé de la communication du Bloc Libéral, Aliou Bah, est de ceux qui aspirent à un renouvellement de la classe politique du pays d’Alpha Condé.

«C’est un constat qu’il y a une classe politique vieillissante  qui ne reflète plus les aspirations des Guinéens, des jeunes en particulier. Nous avons l’une des populations les plus jeunes du continent, selon certaines statistiques, environ 75% de la population ont moins de 35 ans. Donc ça veut dire que c’est une population dont la configuration ne correspond pas à sa classe politique. Et là c’est important parce qu’il y a un certain décalage dans la connaissance des réalités, des aspirations des jeunes…», a-t-il confié à un reporter de Mosaiqueguinee.Com.

Selon Aliou Bah, ce renouvellement ne se fera que par un rapport de force nécessitant une prise de conscience collective et forte implication des jeunes.  

«Il faudrait assumer des responsabilités dans les formations politiques, contribuer activement à l’animation du débat politique, s’affirmer, avoir l’audace et communiquer pour convaincre parce qu’à partir de là les compatriotes sauront faire l’arbitrage entre les uns et les autres en termes d’aptitude», ajoute-t-il.

Mais, avertit le jeune politique,  il ne faudrait pas aussi faire l’erreur de croire qu’en remplaçant un vieux par un jeune, les choses vont automatiquement changer. «Jeune, c’est très important mais il faudrait qu’il y ait de la compétence, une bonne dose de patriotisme et de la motivation», conclut-il.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top