A LA UNE

Insécurité: Adama Oularé ne serait pas ce pour quoi il a été lynché par une foule en colère (Enquête)

Après le lynchage d’un jeune, accusé de tentative de vol à Lambanyi dans la commune de Ratoma, de nouveaux éléments ont apparu dans cette affaire.

Selon des informations recueillies auprès de la famille du défunt, certains de ses proches et des responsables du quartier, tous  rencontrés par un reporter de Mosaiqueguinee.com ce jeudi 1er  juin,  Adama Oularé ne serait pas un malfrat. Il n’est pas non plus un étudiant, contrairement aux premières informations diffusées par les médias. Diplômé de l’institut IFORPAK, il était sans emploi.

Ce qui s’est passé, soutient Ibrahima Bah, un de ses amis,  ce n’est pas du tout un vol. “Il s’est battu contre quelqu’un qui lui devait de l’argent par rapport à  une affaire de vente de  téléphone. Le monsieur en question s’est retrouvé avec une blessure (…). Arrivé au niveau du carrefour Dadis, c’est là où il a crié au voleur, que mon ami veut lui piquer sa moto, que pour preuve il l’a blessé et qu’il fait partie de ceux qui ont égorgé un conducteur de taxi-moto quelques jours auparavant. C’est comme ça qu’il a été tabassé et brûlé vif», ajoute-t-il.  

«Adama Oularé est un jeune frère qui logeait chez moi. Il n’est pas un bandit, c’est un diplômé de l’IFORPAK, il a été accusé à tort… », a mentionné Ibrahima Keïta.

«Il y a eu beaucoup de rumeurs mais le jeune n’est pas un bandit. Il a fini ses études et il se débrouille dans un salon de coiffure (…). Le conducteur de taxi-moto avec qui il s’est bagarré est déjà arrêté, on l’a amené hier à ECO5 de Kobaya et ils l’ont transféré à la gendarmerie de Kipé», a déclaré M.  Saidouba Touré, conseiller chargé de la jeunesse.

A en croire les responsables du quartier, le corps du jeune sera inhumé demain, vendredi.

Mamadou Sgnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top