A LA UNE

Insécurité : les présumés auteurs de l’assassinat d’une fille âgée de moins de 3 ans, présentés à la presse

Le colonel Mamadou Alpha Barry

48 heures après la découverte du corps de Mariama Cissé, âgée de moins de 3 ans, dans une chambre à Lambanbyi, les présumés auteurs de sa mort ont été  présentés à la presse ce lundi à la brigade de recherche de Kipé.

«Dans la chambre, les gendarmes se sont rendus compte qu’il s’agissait d’une fillette d’environ 3 ans, s’appelant  Mariama Cissé, venue du village pour être adoptée. Quand on a posé la question à Mamadouba Soumah, puisque c’est dans sa chambre qu’on a trouvé le corps, il nous a fait savoir qu’il a besoin d’argent et que lorsqu’il a demandé conseil à son grand qui est un simbon (féticheur), ce dernier lui a dit que pour qu’il ait de la fortune il doit faire un sacrifice humain. Et donc puisque cette fille venait du village le même jour, il a profité de cette situation pour mutiler la fille afin de parvenir à ses fins», explique le commandant de la Brigade de Kipé, adjudant Mohamed Kouyaté.

Plus loin, l’officier n’a pas manqué de rassurer que tout sera mis en œuvre pour rechercher et interpeller les auteurs de tous les crimes récemment commis  dans sa circonscription, y compris donc le lynchage d’un présumé voleur et la mort d’un conducteur de moto-taxi. Pour cela, il appelle à la collaboration de la population pour dénicher ces grand bandits.

Il faut noter que Mamadouba Soumah et Sayon Doumbouya alias Simbon, ont tous nié les faits qui leur sont reprochés. Pour le moment ils restent détenus en attendant leur procès.

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top