A LA UNE

Eliminatoires CAN 2019 : Le syli met fin à Bouaké au règne sans partage des éléphants de la Côte d’Ivoire

Le miracle, diront presque tous les observateurs, s’est produit aujourd’hui à Bouaké avec le syli qui a changé la roue de l’histoire en s’imposant face aux ivoiriens sur le score de 3 buts à 2. C’était à l’occasion du premier match des éliminatoires de la CAN 2019.

Après une minute de silence à la mémoire de Cheick Tioté décédé le 5 juin dernier, les ivoiriens accentuent le pressing et seront récompensés avant le premier quart d’heure de jeu.

Suite à un joli dédoublement sur le côté droit, Seydou Doumbia profite d’une erreur de la défense guinéenne pour ouvrir le score pour les éléphants (1-0, 14e).

Le Syli national pousse et parvient à revenir au score grâce à une magnifique contre-attaque d’école, parachevée  par Abdoulaye Sadio Diallo  (1-1, 31e).

Les deux équipes retrouvent les vestiaires avec ce partage de points.

A la reprise, les guinéens sauront que tout est possible et qu’il faut y croire en poussant.

Contre le cours du jeu, Seydouba Doumbia donnera l’avantage aux ivoiriens  (62èm) avant que Demba Camara ne ramène les deux équipes à égalité (2-2, 65e).

La pépite de la Bundesliga, Naby Keita, qui a refusé de passer inaperçu dans le match, donnera définitivement  l’avantage à la Guinée  (3-2, 79e).

Les guinéens, contre tous les pronostics, prennent la tête  du groupe H en attendant la fin de l’autre rencontre entre la Centrafrique et le Rwanda.

 

Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top