Actualités

RPG/Colère contre les cadres «égoïstes» : le cas Hawa Keita

Hawa Keita, DG du PAC

«J’ai appris qu’il y a des bruits autour de Hawa Keita, la Directrice Générale du Port. Elle fait partie de vous…vous devez l’applaudir !» C’est par ces termes que l’ancien ministre en charge des Transports, Tidiane Traoré, a introduit son speech samedi dernier au siège du RPG Arc-en-ciel.

Ce haut cadre du parti tentait ainsi une opération de réconciliation entre celle qu’on a gracieusement tirée des sombres et sales couloirs du ministère du Commerce et placée à la tête du grand Port  Autonome de Conakry (PAC), Hawa Keita, et des militants qui l’ont désavouée en marge de l’assemblée générale précédente.

L’humiliation subie par la directrice de l’importante régie financière que représente le Port de Conakry au siège de son parti, est loin d’être un cas isolé. Elle est aussi et surtout symptomatique de ce conflit dont peu de personnes parlent, mais qui est pourtant palpable entre des militants qui ont bénéficié de nominations dans l’administration publique, et d’autres qu’ils ont utilisés pour s’offrir une image mais qui se sentent abandonnés au profit d’intérêts égoïstes.

«Lorsqu’on vous nomme, vous ne devez pas oublier les autres. Et quand ils vous interpellent, vous ne devez pas vous fâcher pour ça», a dit l’un des interprètes du parti.

La correction de dame Hawa Touré portera-t-elle fruit ? Le temps nous en dira plus ! Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle aura du mal à oublier cette journée du 03 juin 2017.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top