A LA UNE

Menace de manifestation de l’opposition : Tibou Kamara appelle au «sang-froid»

A l’issue de sa plénière d’hier, lundi 12 juin 2017, l’opposition républicaine a encore menacé de déclencher des manifestations «ininterrompues».

Tibou Kamara, ministre conseiller personnel du président Alpha Condé, intervenant dans les GG de nos confrères d’Espace FM ce mardi 13 juin 2017, a appelé les acteurs politiques à placer la Guinée avant tout.

«Je voudrais très humblement demander à tous les acteurs de la vie nationale, lorsqu’il s’agit de poser des actes ou de tenir des propos, de se souvenir de la Guinée», a entamé le conseiller du président, qui rappellera par ailleurs qu’il n’y a pas d’actes isolés lorsqu’on est décideur ou responsable public.

«Moi je pense qu’aujourd’hui, cette menace est beaucoup plus une interpellation qu’un chantage… », a lancé Tibou Kamara.

«Il nous appartient en tant qu’Etat de faire en sorte qu’il n’y ait pas de raison de manifester et que l’opposition ne reprenne pas la rue comme moyen de recours après avoir estimé qu’elle n’a pas été entendue», a-t-il ajouté avant de mentionner que le président de la République lui a rassuré qu’il pèsera de tout son poids pour que les accords soient appliqués.

Mamadou Sagnane

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top