Actualités

CENI : la Commissaire Hadja Ramatoulaye Bah se plaint de manipulation de sa signature

C’est un coup de tonnerre pour les chefs de file de la fronde contre le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ! Au bas d’une lettre adressée au Président de la CENI, Bakary Fofana, dont notre équipe a pu avoir copie, figure une longue liste de 19 commissaires. Environ 1 heure après la publication de ce document, à l’interieur d’un article intitulé  Le ciel s’assombrit à nouveau pour le Président de la CENI : 17 commissaires dénoncent sa gestion, la rédaction de Mosaiqueguinee.com a été saisie par dame Ramatoulaye Bah, l’une des commissaires dont le nom figure parmi les signataires. Elle  parle de manipulation de sa signature. C’est elle qui a autorisé la publication de ce mail qu’elle a envoyé  à notre rédaction. 

Lisez!

Je viens de lire un article sur la CENI accompagné d’une lettre ou figure mon nom comme signataire.  Je voudrais par cette note vous informer que ma signature a été transposée/truquée au bas d’une lettre dont je n’approuve pas le contenu.  En effet, cette lettre qui est publiée fait des allégations sur plusieurs points concernant la gestion de la CENI.  Je m’étais véhément opposée à signer une telle lettre parce que je ne pouvais rien prouver vu que je ne gère strictement rien à la CENI.  J’ai choisi de rester simple Commissaire qui participe aux commissions de travail et qui suis prête à contribuer chaque fois que cela est nécessaire.

Afin de faire revenir la quiétude à la CENI, à la plénière d’hier jeudi 15 juin, j’ai demandé à ce que la demande de la majorité des commissaires soit acceptée par le President, à savoir la mise en place d’un dispositif pour assurer la transparence dans la gestion générale des activités de la CENI.   Par conséquent, j’ai accepté de me joindre aux autres commissaires pour demander que le Président convoque une plénière extraordinaire le plus vite possible pour nous permettre de sortir de l’impasse.  Le contenu de la lettre publiée devait simplement s’en tenir à cela, car c’est ce qui a été discuté en plénière le jeudi 15 juin.

En résumé, je dénonce la manipulation de ma signature qui pourrait présenter un contentieux judiciaire.

Ramatoulaye Bah

Commissaire assermentée

Ancien Ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top