Actualités

Amical France-Guinée, Equipementier, Signature d’une convention: L’agenda très chargé de Amadou Diabi

En mission de son Président Antonio Souaré  en France depuis quelques jours, Amadou Diabi  déroule bien son agenda, l’agenda qui lui a été confié au départ de Conakry.

Le 1er  vice-Président de la Feguifoot avait dans sa gibecière principalement, la recherche d’un équipementier  et la rencontre du Patron du football français afin de convaincre ce dernier, des préoccupations qui sont  celles du football guinéen.

Il était alors l’un des mieux placés dit-on pour mieux exécuter la mission à lui confiée, donc mériter la confiance placée en lui par son chef. Pour deux raisons fondamentales soutient-on :

D’abord, étant Président de la commission marketing mais aussi et surtout crédité d’un immense et riche carnet d’adresse dont personne, même ceux qui ne partagent pas sa vision, ne souffriront de lui reconnaître.

Il était 14h07 mn TU très exactement, quand Amadou Diabi a été reçu, sans trop forcer, nous a-t-on dit, par le Président de la Fédération française de football, Noël Le Graët.

L’ancien Président du Baraka FC, un club qu’il a alors porté au pinacle, n’a pas fait l’économie  des messages dont il est porteur à l’endroit de son interlocuteur  d’en face.

Il lui a remis  au nom de Antonio Souaré,  un maillot floqué des couleurs nationales.

Au tour du premier responsable du football français,  de donner aussi un maillot de l’équipe de France à son homologue guinéen.

Trouver un très bon équipementier pour l’équipe nationale, Amadou a eu des discussions à cet effet  avec des grandes marques et  n’a pas occulté la question avec son interlocuteur.  

Un match amical entre la France et la Guinée,  loin d’une utopie, le patron du football français  a donné de bon espoir à son hôte guinéen.

La plus grosse moisson serait la signature très prochainement d’une convention entre les associations de football des deux pays.

Si cette promesse est réalisée, la fédération guinéenne de football pourrait s’en réjouir pour ses retombées insondables.

Une visite en Guinée de Noël Le Graët dans un avenir proche  est  bien d’actualité, ainsi y sont convenues les deux personnalités.

Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Guinée

    22 juin 2017 at 8 h 28 min

    Un journaliste ou un hypocrite. Tu fais honte à ce metier. Mais tu es peulh ton hypocrisie n’etonne personne Kaou

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top