A LA UNE

Cacophonie autour de la mise en place du CNJ : une tentative de négociation qui a échoué !

Moustapha Naité, Ministre en charge de la Jeunesse

La cacophonie autour de la mise en place d’un Conseil National de la Jeunesse (CNJ) en Guinée  est loin de finir. Le ministère en charge de la Jeunesse et le Conseil créé à Mamou par des jeunes, n’arrivent à pas accorder leurs violons. Une tentative de médiation de l’artiste Eli Kamano entre les deux parties, s’est soldée par un échec.

Lors d’un face-à-face qu’ils ont eu avec le ministre Naité il y a quelques jours,  des représentants du Conseil mis en place à Mamou, ont tenu à ce que le ministre reconnaisse cette structure.

Il n’en était pas question pour le ministre Moustapha Naité qui dit avoir déjà engagé, en tant que représentant de l’Etat, une procédure d’envergure nationale pour la mise en place d’un Conseil conformément, soutient-il, à la Charte Africaine de la Jeunesse.

Evoquant la mise en place du Conseil de Mamou, le ministre dit avoir été dupé par les organisateurs dans leur lettre qu’il lui ont adressée à cet effet. Pour lui, nulle part il n’était mentionné dans cette lettre, que la rencontre de mamou consistait à mettre en place le Conseil National de la Jeunesse (CNJ).
Les mis en cause ne reconnaissent pas avoir dupé les autorités administratives et soutiennent eux aussi que leur démarche est conforme à la même Charte Africaine de la Jeunesse.

Résultat, les deux parties sont restées cramponnées à leurs positions respectives, laissant ainsi le conflit perdurer.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top