Actualités

Coupe de la CAF : Le Horoya AC accroché à Conakry par SuperSport United de l’Afrique du Sud (0-0)

Ce samedi 1er juillet, le Horoya Athlétic Club était opposé aux sud-africains de Supersport United au stade du 28 septembre à Conakry. Ce match qui s’inscrivait dans le cadre de la cinquième journée des phases de groupes de la coupe de la confédération africaine de football, s’est soldé par le score nul de (0-0).

Après un début de match timide, les rouges et blancs obtiennent la première occasion dès la 9e minute de jeu. Bien regroupés en défense, les joueurs de SuperSport United parviendront à contenir les assauts répétés des guinéens jusqu’à la pause.

A la reprise, le Horoya Athlétic Club accentue le pressing mais manque toujours le dernier geste. Aboubacar Kilé Bangoura décale Ocansey Mandela sur le côté gauche, mais le ghanéen manque de puissance dans sa frappe qui passe à côté des cages du gardien sud-africain.

A la 61e minute, Yacouba Mando manque lui aussi son face à face avec Williams, le gardien adverse. Quelques minutes après, les sud-africains partent en contre-attaque, mais se butent sur Khadim N’Diaye, le gardien sénégalais solide dans les buts du Horoya.

L’entraîneur des Rouges et Blancs de Matam lance à la 71e minute le buteur Sékou Amadou Camara «Trezeguet», à la place de Aboubacar Kilé Bangoura pour tenter de débloquer la situation.

Le Horoya semblait obtenir un penalty à la 85e minute lorsque Ocansey Mandela s’est écroulé dans la surface de réparation, mais l’arbitre ne bronche point.

Finalement, les deux formations se quittent sur le score de (0-0) au coup de sifflet final de Mahmoud Ahmad, l’arbitre égyptien de cette rencontre.

Malgré ce résultat, le Horoya AC reste provisoirement leader du groupe D avec 9 points devant le champion de l’Afrique du sud et le TP Mazembe qui se déplace ce dimanche 2 juillet au Gabon pour affronter le CF Mounana.
 Le Horoya qui a raté d’arracher son ticket pour la phase suivante à domicile ce samedi, se déplacera en RDC pour se frotter aux corbeaux de Lubumbashi le week-end prochain.

Pour se qualifier pour la première fois en quarts de finale de la coupe de la CAF cette année, le club d’Antonio Souaré devra impérativement s’imposer devant le Tout puissant Mazembe.

Lamine TOURÉ

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top