Actualités

Dinguiraye/ ERAKO : Le projet de filets sociaux productifs alloue des fonds à des ménages nécessiteux

Une mission de supervision des paiements des transferts monétaires  non conditionnels aux ménages était ce vendredi dans la préfecture de Dinguiraye. C’est une initiative du gouvernement guinéen, financée  par la Banque mondiale et pilotée  par la Cellule de Coordination du projet de filets sociaux productifs.

Ce sont 57 ménages choisis sur l’auto ciblage et sur la base de critères de pauvreté, qui ont reçu chacun  720 mille francs guinéens dans le district de Erako, une localité relevant de la sous-préfecture de Gagnakaly, située  à 55 km de Dinguiraye centre.

Abdoul Madjid Diallo, economiste du projet, qui supervise la mission, n’a pas manqué d’indiquer que  ces fonds devront permettre d’investir dans les activités génératrices de revenues, de constituer les bénéficiaires en groupements et avoir un meilleur accès aux services sociaux de base afin de rompre la transmission intergénérationnelle de la pauvreté.  

Un incident a  éclaté lors de la distribution des fonds aux 53 ménages sélectionnés.

Des agents des comités de ciblage et de gestion de conflits se sont rendus coupables de détournement de fonds alloués aux ménages en retirant  100 mille francs guinéens sur chaque montant perçu par les bénéficiaires. Aussitôt, l’opération a été suspendue, le comité a été dissout et les montants détournés, qui s’élevaient à 2 millions 300 mille francs guinéens, ont été remis aux ayants droits avant que l’opération ne se poursuive.

Ces transferts monétaires non conditionnels  se tiennent tous les deux mois dans les localités ciblées. La prochaine étape consistera au démarrage des mesures d’accompagnement des populations bénéficiaires.

BAH SEKOU

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top