Actualités

Clôture de la session des lois : Kory Kondiano fait son One-man-show

Photo d’archive

La première session ordinaire de l’Assemblée nationale guinéenne de 2017, dite session des lois, a été clôturée ce mercredi 05 juillet.

Le président de l’institution en a profité pour répondre à ceux qui accusent les représentants du peuple de vouloir s’arroger trop de faveurs à travers le nouveau règlement intérieur qu’ils ont adopté hier.

Kory Kondiano a aussi parlé de la violence verbale qui caractérise le débat public en Guinée.

«(…) C’est ainsi qu’on accuse les députés de vouloir augmenter des traitements. Ce qui est faux ! Le président de l’Assemblée nationale, de vouloir avoir les mêmes avantages que le président de la République, c’est encore faux», a répondu le président de l’Assemblée Nationale.

Poursuivant, le patron du législatif guinéen a fustigé l’escalade de la violence verbale en Guinée.

«Un certain nombre de nos compatriotes ont versé dans une violence verbale faite de haine vis-à-vis de leurs semblables et de sentiment de rejet de ceux qu’ils ne veulent pas voir…Ils vont même jusqu’à inciter de plus en plus au soulèvement populaire pour la remise en cause de l’ordre établi, ou pousser à la guerre civile qu’aucun Guinéen digne ne souhaite à ce pays», a ajouté Kory Kondiano.

Il faut rappeler que parmi  les 63 textes reçus par l’Assemblée nationale à l’occasion de cette session, seulement 37 ont été examinés et adoptés.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top