Actualités

L’UFR a bien été invitée à la conférence de presse du FAD : L’expression de la volonté d’une rupture avec l’UFDG ?

La  création de l’alliance  Front pour l’Alternance Démocratique (FAD), donne vraisemblablement de la trouille   à certains cadres de l’UFDG qui redoutent le début d’un processus d’isolement de leur parti au profit des adversaires connus sur le terrain.

Si l’on peut difficilement balbutier vers l’idée de voir se dessiner  une éventuelle nouvelle alliance entre ces trois partis (UFC,NFD,RDIG) avec la mouvance présidentielle, trop chimérique qu’elle peut paraître encore une fois pour beaucoup de personnes, cet autre rapprochement avec l’UFR  n’est pas à exclure.

La présence de l’honorable saikou yaya à la conférence de presse organisée par le FAD à la maison de la presse cette semaine, peut bien amplifier les supputations.

Pour nuancer les polémiques que peut susciter cette présence du député de l’UFR à cette conférence de presse, l’un des leaders de la nouvelle alliance, à l’occurrence le Président du RDIG, Jean Marc Telliano, dira que son homologue est allé comme tout observateur curieux qui n’a pas été invité.

Le concerné  Saïkou Yaya Barry,  par contre , annonce que son parti a bel et bien été invité a la dite conférence de presse à travers le Président de son groupe parlementaire.

« c’est vrai que je suis allé volontairement , ne sachant pas que mon parti était invité. C’était pour aller les écouter et rendre compte à mon parti. C’est après qu’on m’a dit que l’un des leaders a appelé le Président de mon groupe parlementaire pour l’inviter à prendre part à la conférence, s’il le souhaiterait a-t-il précisé » a déclaré Saikou yaya chez nos confrères de Djigui fm.

Dans la même émission,le chargé de communication du PEDN,  a aussi annoncé que son parti devait avoir une journée de travail avec le coordinateur du FAD avant sa création. «C’est le jour même qu’on devrait se retrouver, qu’on a appris que l’alliance est créée»,  a expliqué François Bourouno.

Tendre la main aux partis qui sont des adversaires de l’UFDG  sur le terrain, est la preuve de la rupture consommée entre les leaders du FAD et leur ancien allié, commentent les observateurs.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top