Actualités

Plainte du député Ousmane Gaoual contre des journalistes : Bantama Sow invite la presse à se mobiliser

La plainte déposée par Ousmane Gaoual Diallo contre le porte-parole du PEDN et des grands noms de la presse nationale, a figuré parmi les sujets sur lesquels Bantama Sow s’est exprimé ce samedi 8 juillet 2017 à  l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel.

Le ministre conseiller à la présidence de la République dit ne pas savoir quelle mouche a piqué ce député de l’UFDG pour qu’il reconnaisse enfin qu’il y a une justice en Guinée.

«C’est Ousmane Gaoual qui a dit aux gens qu’il n’y a pas de justice en Guinée. Il a menacé et insulté tout le monde, même le ministre de la Justice. Si aujourd’hui, soudainement il se rend compte qu’il y a une justice, alors bravo ! Il peut donner des leçons à qui ? L’appel que je vais lancer à la presse, mobilisez-vous derrière tous vos collègues pour dire à tous les élus du peuple que quand tu es élu du peuple tu dois donner l’exemple. Si tu ne le peux pas, il faut démissionner. Aujourd’hui s’il porte plainte contre la presse, c’est dans ces différents médias qu’il passe pour s’attaquer au président de la République, au président de l’Assemblée Nationale tous les jours….», a lancé Bantama Sow, membre du bureau politique national du parti au pouvoir, qui n’a pas oublié d’indiquer que le RPG ne portera jamais plainte contre un journaliste.

Bantama Sow manifestera aussi son soutien à  François Bourouno, le porte-parole du Parti de l’Espoir pour le Développement National.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top