Actualités

Attaque contre le journaliste Moussa Moïse Sylla : le procès pourrait s’ouvrir demain lundi

Près de deux (2) ans après l’attaque à main armée dont a été victime le journaliste du groupe HADAFO MEDIAS, Moussa Moise Sylla par des individus inconnus dont l’un a pu être mis aux arrêts quelques temps plus tard, le procès pourrait s’ouvrir demain lundi 10 juillet 2017 au tribunal de première instance (TPI) de Dixinn.

L’information a été confirmée ce dimanche 9 juillet 2017 par la victime, Moussa Moise Sylla, contacté par un reporter de Mosaiqueguinee.com. 

«Je ne suis pas rassuré mais je garde un certain optimisme quant à l’issue de ce procès qui pourrait, si la justice décide de prendre sa responsabilité, nous permettre de savoir le fond de ce qui s’est passé. (…) Nous ne sommes pas des citoyens privilégiés mais dans un pays sérieux, lorsqu’un journaliste est victime d’une tentative d’assassinat, on ne badine pas avec ça», a déclaré Moussa Moise Sylla, co-animateur de l’émission les Grandes Gueules.

Moussa Moïse  n’a pas manqué de lancer un appel aux journalistes à être solidaires. Il a aussi demandé à l’Etat de veiller à ce que la liberté de la presse soit effective.

«Aujourd’hui il s’agit du cas Moussa Moise Sylla. Mais si rien n’est fait, s’il n’y a pas cette union de mes confères dans ce dossier, mon cas passera mais qui dit que demain on ne s’en prendra pas à Paul ou à Pierre ? Donc il faudrait plus que jamais au sein de notre corporation, qu’on se donne la main et qu’on comprenne que lorsqu’un d’entre nous est touché, c’est contre l’ensemble des membres de la corporation. Je lance un appel à l’Etat de veiller à ce que la liberté de la presse soit un principe véritablement consacré», a lancé celui qui se fait appeler à l’antenne Inspecteur Colombo.

Pour rappel, c’est le 31 décembre 2015 que le journaliste a été attaqué par des hors-la-loi à son domicile alors qu’il venait de rentrer de son travail. Grâce aux investigations menées, un présumé co-auteur de l’attaque a été mis aux arrêts.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top