Actualités

Dalaba : le procureur de Mamou à propos du jeune accusé du meurtre de sa petite amie

Vendredi dernier, une jeune femme a été mortellement poignardée par son petit ami dans la préfecture de Dalaba. Le crime s’est produit dans le quartier Tangama, rapporte le correspondant de Mosaiqueguinee.com.

Évacuée dans un premier temps à l’hôpital préfectoral de Dalaba, Yayé Bobo Bah sera finalement admise à l’hôpital régional de Mamou. Mais avec la gravité des blessures, il sera décidé de l’a transférer à Conakry. C’est en cours de route, précisément à Kindia, que Yayé Bobo Bah  a rendu l’âme.

Après avoir appris le décès de sa petite amie et sous la menace d’un lynchage par la population, l’auteur du crime Boubacar Bah connu sous le nom de «Layli»,  tente de mettre fin à ses jours à l’aide d’une arme blanche.

«Après l’annonce du décès de Yayé Bobo Bah à Dalaba, la population s’est déchaînée, elle tenait à mettre fin aux jours de l’auteur Boubacar Bah. C’est ainsi qu’on s’est mis à sa recherche, mais vue que la foule allait vers lui, il s’est lui-même poignardé. Il a enfoncé le couteau dans son ventre et il s’est couché. Lorsque les policiers sont venus, ils se sont rendus compte qu’il (Layli ) respirait. Il a été mis dans le véhicule de la CMIS et conduit ici à Mamou sans que la population ne soit au courant», a expliqué le procureur général près le tribunal de première instance de Mamou, Sidiki Camara. Le jeune sera jugé dès qu’il sortira de l’hôpital, rassure le procureur. 

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top