A LA UNE

Urgent/Assemblée Nationale : Jean Marc Telliano, soupçonné de vol ?

L’information vient de nous parvenir. Elle risque de faire boule de neige dans le microcosme politique guinéen, si elle venait à s’avérer.

En effet, Jean Marc Telliano, député à l’Assemblée Nationale, homme politique, président du RDIG, est soupçonné d’avoir subtilisé la tablette du jeune député Traoré de Mandiana.

Selon nos informations, les faits se sont produits il y a quelques jours dans les locaux mêmes du parlement, au palais du peuple. Le jour où la tablette de l’Honorable Traoré a disparu, les députés étaient venus retirer leurs primes de restitution, en vue des missions dans leurs circonscriptions d’origine.

Au moment des faits, apprend-on, d’une source qui a été témoin oculaire des événements, six députés étaient présents sur les lieux, au même moment. Six députés dont M. Jean Marc Telliano.

Lorsque l’Honorable Traoré s’est rendu compte que sa tablette, qu’il avait oubliée sur une table de la salle de paie, avait disparu, M. Jean Marc Telliano, sur qui pèsent de gros soupçons, était déjà parti.

Sollicité à maintes reprises comme tous les autres députés qui étaient présents au moment des faits, M. Telliano, aurait systématiquement nié, au point de s’effaroucher contre tous ceux qui l’ont appelé, à propos.

Même le ministre conseiller du Chef de l’Etat, chargé des relations avec les institutions, s’y serait essayé, au moins à deux ou trois reprises, sans succès.

Aux dernières nouvelles, l’enquête ouverte à cet effet, aurait conduit au contenu des caméras de surveillance, installées dans les couloirs du parlement.

Ce que les images révèleraient, serait très compromettant pour le député Jean Marc Telliano.

Pour recouper cette information, notre rédaction, a tenté, en vain, de joindre M. Telliano.

Nous y reviendrons !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top