A LA UNE

Aboubacar Soumah sur le meeting de l’OR à Matoto : «Je ne demande à personne de…»

Après le meeting sans incident majeur lors du meeting de l’opposition républicaine à Kaloum le weekend passé, les regards sont tournés ce samedi encore vers cette même opposition qui compte mobiliser des militants à Sangoyah, dans la commune de Matoto.

Beaucoup souhaitent voir cette manifestation se derouler sans violence entre forces de l’ordre et militants ou entre manifestants et contre-manifestants. Aboubacar Soumah, ancien cadre de l’UFDG, exprime le même souhait.

“Je souhaite que tout meeting s’organise dans le respect de la loi. Que ceux qui veulent assister partent assister et reviennent chez eux sans problème et que les forces de l’ordre fassent leur travail  conformément aux dispositions de nos lois. Je ne souhaite pas qu’il y ait des contre-manifestants”, a déclaré le président du PGDE.

Mais, indique-t-il, il ne faudrait pas que ceux qui viennent se mettent à provoquer ou à empêcher d’autres personnes. “Il faudrait que chacun respecte le droit de l’autre. Je ne demande à personne de ne pas partir…Que ceux qui ne veulent pas participer puissent vaquer à leurs occupations”, dit-il.  

A noter que cette série de meetings de sensibilisation et d’information, devrait aboutir à l’organisation d’une marche pacifique le 02 août prochain.

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top