Politique

Eventuelle modification de l’agenda des manifestations : « il n’y a pas de modification », insiste Alpha Boubacar, chargé de com de l’UFDG

L’opposition est décidée à rester dans la rue jusqu’à la satisfaction complète de ses revendications.  Des réclamations, il faut le rappeler, centrées sur l’application des derniers accords politiques.

Contrairement à la nouvelle d’une éventuelle modification de l’agenda des manifestations, comme l’a insinué le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Dalein, à l’occasion du meeting tenu à Ratoma, le dimanche 23 juillet, le chargé de communication de l’UFDG ne cache pas sa surprise face à de telles informations.

« Il n’y a pas de modification, il n’est pas question de modifier l’agenda.  J’ai lu cette information chez vous. L’agenda initial établi depuis la première réunion de l’opposition républicaine, reste maintenu. C’est qu’à l’issue de cette réunion, il a été retenu les dates suivantes : 16, 22, 23, 29 et 30, pour organiser nos meetings. Les lieux ont été définis pour les 16, 22 et 23. Mais il restait à trouver des lieux pour les deux dernières. Il a donc été décidé que l’opposition républicaine devrait se retrouver à nouveau pour trouver des lieux pour ces dates, ça ne veut pas dire qu’on n’a modifié l’agenda », a précisé Alpha Boubacar Bah, joint par notre reporter.

Il a aussi fait savoir, qu’à ce jour, rien n’est fait par le pouvoir, dans le cadre de la satisfaction de leurs réclamations.

Ce qui voudrait dire que pour l’heure, rien ne pourrait donc empêcher la manifestation que l’UFDG et ses alliés, voudraient historique le 2 Août prochain.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top