Actualités

Arrestation de Takana Zion : L’opposition républicaine exige sa libération 

Arrêté ce mardi 25 juillet 2017 à Kaloum alors qu’il conduisait un carnaval pour dénoncer la mal gouvernance, l’artiste Mouctar Soumah alias Takana Zion vient de  bénéficié du soutien de l’opposition républicaine réunie autour de Cellou Dalein Diallo.

Au sortir d’une plénière dans l’après-midi au QG de l’UFDG, les leaders réunis au sein de l’opposition républicaine ont exigé  la libération immédiate de l’artiste.

«Nous avons appris cet après-midi que Takana Zion a été arrêté. .. Il était parti pour marcher contre le troisième mandat. Que ce soit Takana ou  un autre, tous ceux qui se battent pour le respect de la constitution guinéenne, pour lutter contre le tripatouillage de notre constitution, ils bénéficient de notre solidarité. C’est pourquoi nous exigeons sa libération immédiate», a lancé Alhouseny Makanera Kaké, qui a fait le compte-rendu de la plénière de l’opposition républicaine.

Il faut rappeler que le lundi dernier, l’artiste Elie Kamano aussi avait été arrêté par le régime de Conakry, alors qu’il prenait part à une marche pour dénoncer les  velléité d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top