Actualités

Micro-finance/assemblée générale du Crédit Rural de Guinée : 2016, une année de redressement

Le Crédit Rural de Guinée (CRG) a tenu ce lundi, 24 juillet, son assemblée générale ordinaire de l’année 2017. Cette rencontre, qui a réuni administrateurs, élus et membres du Conseil d’Administration, a servi de cadre à la présentation de la situation globale de l’entreprise, sa gestion administrative et financière et un débat houleux autour notamment du budget du Conseil d’administration.

La rencontre a commencé par l’observation d’une minute de silence en la mémoire des compagnons disparus.

Appelant à plus de responsabilité, le Conseil d’administration a déploré la persistance de certaines défaillances. «Les détournements persistants constituent également des facteurs qui nous empêchent d’obtenir des résultats escomptés. Des mesures vigoureuses doivent s’appliquer contre ce fléau», a déclaré le porte-parole du CA.

« Cette assemblée est la rencontre au cours de laquelle tous les actionnaires sont présents pour discuter de la situation de l’année écoulée. Un compte-rendu est fait sur les activités de l’année écoulée», a confié le Directeur Général, Lamarana Sadjo Diallo.

Par rapport aux années antérieures, l’an 2016 a connu une amélioration de la situation du Crédit Rural de Guinée. C’est du moins ce qu’a confié son DG. «Les années 2014 et 2016 ont été fortement marquées par la présence de la maladie hémorragique à virus Ebola qui avait fortement handicapé nos activités. Donc pratiquement, on sort la tête de l’eau maintenant. Les activités se développement et on pense que l’équilibre du réseau est assuré», dit-il.

Le DG Lamarana Sadjo Diallo

Après 29 ans d’existence, le CRG est la plus ancienne et la plus grande institution de micro-finance du pays. «Nous couvrons l’ensemble du pays et nous occupons la part la plus importante du marché. Nous employons à peu près 500 personnes», révèle le DG.

La Direction Générale a profité de cette occasion pour présenter le prix international de la micro-finance, décroché en fin d’année 2015 au Luxembourg.

Parmi les annonces qui ont aussi marqué les esprits au sortir de cette assemblée, il y a le recrutement en vue d’une cinquantaine de personnes pour renforcer le personnel.

Le DG a également fait part du projet de déplacement du grand siège vers la banlieue de Conakry. Ceci devrait contribuer à réduire les difficultés des employés.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top