A LA UNE

Promulgation du code électoral révisé: «un très petit pas», selon Makanéra

Malgré la promulgation du code électoral amendé, l’un des points de l’accord du 12 octobre, l’opposition républicaine maintient sa série de marches pacifiques dans les rues de Conakry.  C’est du moins ce que nous avons pu retenir d’un échange avec Alhousseny Makanéra Kaké, qui fait office de porte-parole de l’opposition républicaine depuis la création du FAD.

«Le code électoral promulgué est un pas, mais un très petit pas. Cette promulgation est venue très en retard mais mieux vaux tard que jamais.  Cela n’est pas suffisant pour changer le statu quo. Et puisque ce n’est pas suffisant, nous maintenons notre programme de manifestations. Nous profitons de la même occasion pour demander au Président de la  République et à tous les Guinéens de bonne volonté de faire en sorte que le statu quo change rapidement.

Pour changer le statu quo, il faut le respect de tous les points de l’accord, a déclaré l’ex-ministre de la Communication.»

Pour le moment, aucune rencontre n’est prévue par l’opposition républicaine pour tirer ensemble les leçons de cette petite avancée.

Mais, nous confie Makanéra, ce que je viens de vous dire est la position de El hadj Cellou. C’est quelque chose que chacun de nous savait à l’avance.

Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top