Actualités

Kindia/partage d’un montant de 3 milliards : deux communes se taillent la part du lion

Le collège des maires et présidents des délégations spéciales de la préfecture de Kindia, ont procédé jeudi m, 03 août 2017, à la répartition de la redevance minière de la compagnie des bauxites de Kindia (CBK) pour l’exercice 2015.

Cette cérémonie de  répartition du montant de trois milliards 20 millions (3.020.000.000) de francs guinéens entre les différentes collectivités, s’est déroulée dans les locaux  de la préfecture,  a constaté notre correspondant basé à Kindia.

Toutes les communes rurales ont vu leurs montants réduits. Les deux communes les plus impactées par l’exploitation, à savoir Friguiabhé et Mambia, au départ avaient eu respectivement 670 et 580 millions. En fin de compte, ces deux collectivités se sont retrouvées avec 670 millions pour la première et 570 millions pour la seconde.

Le président de la délégation spéciale de Kindia, Abdoulaye Bah, a justifié cela par le fait que le préfet de Kindia, Nfanssoumane Touré, avait fait des doléances pour l’octroyer un montant au niveau de l’investissement préfectoral, qui avait été omis par les différents maires lors de la première répartition.

«Après lecture de la première répartition, le préfet de Kindia a fait des observations dans un langage vraiment appréciable. Il a déploré que l’investissement préfectoral n’ait pas été pris en compte dans la répartition et a demandé une doléance pour que nous en tenions compte.  C’est pourquoi nous sommes encore sortis pour aller discuter. Et nous avons trouvé dans les différentes lignes, des montants à déduire pour avoir le montant que la préfecture sollicitait. Donc par consensus, nous avons trouvé 202 millions pour l’investissement préfectoral», explique-t-il.

Les communes rurales de Damakania, Kolenté, Madina woula, Molota, et Samaya ont eu  128 millions chacune.  Les responsables de Souguéta sont repartis avec 50 millions alors que  la commune urbaine de Kindia s’est taillée 128 millions. 300 millions ont été alloués au fonctionnement de la préfecture.

Ce que nous pouvons retenir ce qu’à Kindia pour une fois le préfet ne sait pas mêlé dans cette répartition, a mentionné  le président de la délégation spéciale de Kindia, Abdoulaye bah.

Cette année, d’autres structures, à savoir la promotion féminine, les confessions religieuses et l’appui au centre de réinsertion des handicapés de Kindia, ont été prises en compte dans le partage.

Concernant la bonne gestion de ces montants alloués aux différentes communes, Abdoulaye Bah a préconisé la mise en place d’un comité intérimaire chargé du suivi et évaluation de l’exécution des projets.

Siba Toupouvogui correspondant régional de Mosaiqueguinee.Com à Kindia 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top