Actualités

Mairie de Kankan : l’ancienne équipe au cœur d’une affaire présumée de détournement

Corriger les écueils du passé pour impulser le développement à la base, telle est la volonté affichée par les nouvelles autorités de la mairie de Kankan. Des cadres de l’administration, chefs de quartier, acteurs de la société civile et représentants des confessions religieuses se sont penchés Samedi, 5 juillet 2017, sur l’élaboration d’un Plan de Développement Local (PDL) étalé sur 5 ans.

Suivant les besoins répertoriés la veille, dans les 27 quartiers de la commune urbaine, plusieurs actions ont été planifiées par les participants à cette rencontre.

Ce PDL, une fois validé par l’autorité préfectorale, servira de bréviaire pour la mise en œuvre des projets de développement dans la localité. Selon de bonnes sources, Kankan est la dernière commune à avoir son PDL sur toute l’étendue du territoire national.

Ce retard s’expliquerait par un détournement présumé de l’enveloppe financière engagée pour l’élaboration dudit PDL. L’ancien secrétaire général de la mairie et son intérimaire sont pointés du doigt par la nouvelle délégation spéciale.

«Nous avons trouvé que le PDL avait été financé mais malheureusement l’argent est parti on ne sait où. Nous avons essayé de joindre l’ancienne équipe afin de situer les responsabilités, mais en vain. C’est pourquoi nous avons demandé l’aval de la Préfecture pour élaborer un PDL avec l’assistance du PACV », a rapporté El. Bakari Kaba ; président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Kankan.

Il a promis par ailleurs, d’élargir le contenu du document en cours d’élaboration, aux institutions nationales et internationales ainsi qu’aux ressortissants de Kankan, dans l’espoir d’obtenir du financement pour la mise en œuvre des actions planifiées.  D’après le locataire de la mairie, les ressources propres collectées dans la commune sont largement insuffisantes face aux énormes besoins posés par la collectivité.

A préciser que les responsables de la santé et de l’éducation ont brillé par leur absence à la faveur de cette rencontre d’une importance stratégique pour le rayonnement de la commune urbaine.

Mamadi CISSE, correspondant  régional de Mosaiqueguinee.com à Kankan.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top