A LA UNE

Hadj 2017 : Le lieu de vaccination des pèlerins, décentralisé

Les candidats guinéens au pèlerinage ne sont plus obligés d’aller jusqu’au  centre Islamique de Donka pour se faire vacciner.  Quatre sites ont été choisis à cet effet dans les communes de la capitale. L’annonce a été faite par le Directeur de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, à l’occasion d’une conférence de presse organisée ce vendredi 11 août 2017.

S’agissant des lieux de vaccination retenus, ce sont les sièges respectifs des Communes de Ratoma, Matoto et Matam. La commune de Dixinn abritera deux (2) équipes. L’une au centre Islamique de Donka, l’autre à la grande Mosquée Fayçale.

«Le ministère de la Santé, soucieux d’apporter des prestations à temps aux candidats qui ont commencé à partir sur les lieux saints, a organisé une réunion d’urgence ce matin, impliquant tous les acteurs concernés par cette vaccination des pèlerins», a déclaré Dr Sakoba Keïta.

«Les directions communales de la santé, qui ont pris part à cette réunion, seront chargées avec les maires des différentes Communes, d’aménager les sites de vaccination», a ajouté Dr Sakoba Keita.

Les directions communales de santé ont été également chargées d’identifier des agents au nombre de douze personnes par équipe. Selon Dr Sakoba Keita, plus de 3 mille pèlerins ont été vaccinés.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top