A LA UNE

Gestion des revenus du secteur extractif : la Guinée met en place une Task Force Interministérielle «Mines et Revenus»

Le secteur extractif guinéen enregistre la mise en place d’un nouvel  outil de gestion des revenus. C’est la Task Force Interministériel «Mines et Revenus», une plateforme impliquant les administrations de trois ministères clefs du gouvernement. Il s’agit des ministères en charge des Mines et de la Géologie, de l’Economie et des Finances, et celui du Budget. Les chefs des trois départements, devant leurs cadres respectifs et les partenaires au développement, ont procédé ce mercredi à la signature des termes de référence de ladite plateforme.

Cette initiative vise à améliorer considérablement la coordination efficace et un échange d’informations entre les ministères des Mines et de la Géologie, de l’Economie et des Finances et du Budget. Le tout, pour un meilleur suivi des recettes issues des activités extractives afin de mobiliser, accroître  et sécuriser les recettes de l’Etat.

Près d’une vingtaine de structures issues des trois ministères concernés, parmi lesquels figurent la Direction Nationale des impôts, la BCRG et la Brigade anti-fraude des matières précieuses, prennent part à cette plateforme.

Les partenaires technique et financier, qui travaillent sur la sécurisation des revenus du secteur extractif, à savoir la BAD, la Banque Mondiale, le FMI, la GIZ, l’ONG NRGI et l’Union européenne,  en sont des membres observateurs.

Parmi les constats qui ont prévalu à la mise en place de cette initiative novatrice, le Ministre des Mines et de la Géologie cite l’insuffisance de collaboration entre les différentes institutions nationales impliquées dans la détermination et le recouvrement des revenus du secteur extractif. «C’est pourquoi nous avons ensemble décidé qu’il était nécessaire que nous formalisions cette coopération pour que nous ayons un cadre commun d’actions communes pour pouvoir être en mesures d’atteindre nos objectifs de recouvrement des revenus miniers», a expliqué Abdoulaye Magassouba.

Tour à tour, Maladho Kaba et Mohamed Lamine Doumbouya, respectivement ministres de l’Economie et des Finances et du Budget, n’ont pas manqué de saluer la mise en place de cette plateforme.

La Task Force Interministériel «Mines et Revenus» va aider à éviter l’incohérence, les contradictions dans la mobilisation et la sécurisation des recettes fiscales devant servir de moyens financiers pour réaliser des projets d’investissements dans le cadre du Plan national de Développement Economique et Social.

A noter que cette cérémonie a eu lieu dans la salle de conférence du ministère des Mines et de la Géologie. C’est là d’ailleurs que les membres de cette plateforme se retrouveront désormais pour leurs travaux.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top