A LA UNE

Inondation en Sierra Leone : un opposant demande l’envoi de militaires guinéens

Après l’inondation en Sierra Leone, ayant fait des centaines de morts, et des dégâts matériels difficiles à quantifier, le Président Guinéen s’est rendu à Freetown et a promis du riz en guise de solidarité.

Aboubacar Sylla, président de l’Union des Forces du Changement (UFC) aurait voulu que le chef de l’Etat apporte plutôt une aide similaire à celle du Liberia.

«Je demande au président Alpha Condé de faire comme le Liberia. Un pays qui a envoyé des contingents de médecins, de policiers, de militaires et du médicament pour aider ce peuple. C’est ça la solidarité africaine. Nous avons le devoir vis-à-vis de nos voisins, à chaque fois qu’ils sont  frappés par un malheur, de compatir non seulement mais aussi de contribuer à leur relèvement», a déclaré Aboubacar Sylla.

«C’est extrêmement dur, d’autant plus que la Sierra Léone vient de se relever de l’épidémie d’Ebola,  qui a engendré près de quatre mille morts il y a à peine 2 ans. C’est donc difficile !  Nous appelons la communauté internationale, la Guinée, les pays limitrophes, suivis de l’Union Africaine, à  apporter leurs aides à ce peuple meurtri», a-t-il suggéré.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top