A LA UNE

Retour des égarés de l’OR, Avant-projet du chronogramme électoral et nominations : Papa Koly à cœur ouvert

Le président du parti GRUP, El hadj Papa Koly Kourouma, s’est largement prononcé ce vendredi sur certains sujets qui font l’actualité. Il s’agit entre autres, des récentes nominations ministérielles, l’avant-projet du chronogramme des élections locales, élaboré par la CENI, et la présence d’Aboubacar Sylla, membre du FAD à la dernière plénière de l’opposition républicaine. C’est à l’occasion d’un entretien téléphonique accordé à la rédaction de Mosaiqgueguinee.com.

Le leader du GRUP, a laissé entendre que le président Alpha Condé a le plein pouvoir de nommer qui il veut, sans aucune complaisance.

Mais ce qui est aberrant, dit l’opposant, c’est de faire revenir certains anciens ministres, connaissant les erreurs qu’ils ont commises. «Il faudrait que le président Alpha Condé sache que les nominations fantaisistes n’arrangent pas  le peuple de Guinée»,  a-t-il déclaré.

Evoquant le cas de l’avant-projet du chronogramme des élections locales,  élaboré par la CENI, l’ancien ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Papa Koly Kourouma, a indiqué que c’est une bonne chose dans la mesure où, selon lui, cet avant-projet va accélérer  les pas de l’institution électorale vers l’organisation des communales tant attendues par les populations guinéennes.

«En vérité, je ne pense pas que pour élaborer un avant-projet du chronogramme des élections locales, on n’a pas besoin d’aller dans une école spécifique ou faire des bruits assourdissants. Je m’en vais vous dire que cette CENI, qui se dit indépendante, n’est pas indépendante», a tout de même ajouté le président  du GRUP.

Papa Koly Kourouma a noté que la présence du président de l’UFC, Aboubacar Sylla, à la plénière de l’opposition républicaine, n’a pas été une surprise pour lui et les autres leaders. Parce que, soutient-il,  Aboubacar Sylla et les deux autres  membres du FAD, à savoir le RDIG et les NFD,  n’ont pas dit qu’ils quittaient l’opposition républicaine.

«A ce que sache, ils avaient dit qu’ils ne vont pas participer à la manifestation du 02 août passé, parce que selon eux, tout simplement, ils n’ont pas été consultés. Mais à ce point, je m’inscris en faux et je témoigne qu’ils avaient tous des représentants lorsqu’on prenait la décision pour la manifestation du 02 août », a dit Papa koly Kourouma.

Hassane Kolié pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top