A LA UNE

Assemblée Nationale : Kory Kondiano fâché contre les responsables de régie financière qui détournent

Conformément à un décret du président de la République, convoquant l’Assemblée nationale à une session extraordinaire consacrée à l’examen et l’adoption de la loi de finances rectificative pour l’année en cours, celle-ci s’est ouverte ce lundi 28 août 2017, en présence de certains membres du gouvernement.

Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée, Claude Kory Kondiano, a déclaré qu’une des leurs préoccupations, concerne les nombreuses régies financières qui «refusent» de verser leurs ressources au trésor public. Il demande au gouvernement d’exiger des ces sociétés publiques à verser l’argent public à la Banque Centrale.

«Une autre de nos préoccupations, et non des moindres, est que de nombreuses régies financières conservent par derrière elles, d’énormes ressources publiques collectées et non déversées au compte du Trésor Public. 

Il serait donc absolument nécessaire que vous exigiez qu’elles versent au compte du Trésor Public à la Banque Centrale, l’essentiel des ressources qu’elles mobilisent, au lieu de s’en servir intégralement pour faire face à leurs dépenses de fonctionnement comme l’exigent les dispositions pertinentes relatives aux guichets uniques », a demandé le président de l’Assemblée nationale.

Selon Kory Kondiano, ces faiblesses s’expliquent par une insuffisance  dans l’appropriation des nouvelles dispositions relatives à la loi organique sur les finances publiques.

Il faut rappeler que 70 députés sur 113 inscrits étaient présents ce jour. 43 dont 22 excusés étaient absents. C’est par l’observation d’une minute de silence en la mémoire des victimes de l’éboulement de Dar-Es-Salam, celles de la catastrophe survenue en Sierra Leone, de l’ancien président de l’Assemblée nationale du Burkina, du député de Gueckedou et du cameraman de l’Assemblée Nationale, que la cérémonie a commencé.

Mamadou Sagnane  

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top